La rénovation de l'église Sainte Thumette récompensée

Remise 3.JPG

     A l'occasion du Salon International du Patrimoine Culturel, la Fondation du patrimoine a remis le 3 novembre dernier, au Carrousel du Louvre, les prix de la 13ème édition du Mécénat Populaire. Penmarc'h fait partie des 4 communes lauréates cette année.

 

     Créés en 2005, ces prix récompensent des collectivités territoriales qui grâce au financement participatif ont mobilisé de manière exemplaire la population et le tissu économique local en faveur d'un projet de sauvegarde du patrimoine de proximité. 

 

     Penmarc'h a reçu la mention spéciale "mobilisation numérique" qui souligne l'investissement des internautes pour la rénovation de l'église Sainte Thumette. En effet, sur les 32.000 € récoltés par la souscription lancée en mai 2014 et faisant suite à la convention signée entre la mairie et l’association TUNVEZH, porteurs conjoints de ce projet, ce ne sont pas moins des 2/3 qui ont été collectés en ligne.

 

     L'excellente collaboration entre la municipalité et l'association a amplement contribué à la bonne réalisation de ce projet dont le coût s'élève pour l'instant à 300.000 €. Par ailleurs, lors des nombreuses animations culturelles qu'ils ont organisées, les membres de l'association TUNVEZH ont su mobiliser nombre de donateurs. Soulignons aussi le soutien actif de la Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC) et de l'Architecte des Bâtiments de France (ABF) dans l'assistance à maîtrise d'ouvrage.

 

     Ne reste qu'à se rendre à Kérity pour aller admirer le résultat final largement à la hauteur des efforts consentis. 

 

     Une délégation penmarchaise composée du Maire, Raynald Tanter, de l'un de ses adjoints, Eric Raphalen, de la Présidente de TUNVEZH, Edith Criquet-Corrieu et du trésorier de l'association, Michel Labidurie s'est donc rendue à Paris le 3 novembre dernier pour se voir remettre le prix mention spéciale "mobilisation numérique" doté de 4.000 €. Le projet est toujours ouvert aux dons: www.fondation-patrimoine.org/15686 

 

 

 


 

Le prix du Mécénat populaire

    

     Notre projet de sauvegarde de Sainte Thumette vient d’être récompensé par la Fondation du Patrimoine.

 

     La commune de PENMARC'H a en effet obtenu le Prix du Mécénat populaire mention « mobilisation numérique »

    

     Ce prix, d’un montant de 4.000 €, récompense un projet qui a mobilisé de manière exemplaire la population et le tissu économique local en faveur d’un projet de sauvegarde du patrimoine de proximité.

 

     Notre souscription pour la restauration de Sainte-Thumette, lancée en mai 2014 avec la Fondation du Patrimoine, faisait suite à la convention signée entre la mairie et l’ association TUNVEZH, porteurs conjoints de ce projet.

    

     Les critères retenus pour être primé étaient : le montant de la collecte, le nombre de donateurs et l’animation faite autour du projet.

 

    Près de 20% du montant du financement total ont été fournis par la souscription, dont les 2/3 ont été collectés en ligne, ce qui nous vaut la mention « mobilisation numérique ».

  

    La Fondation du Patrimoine a également relevé que « la mairie est accompagnée pour l’animation de la souscription par l’association Tunvezh qui organise de nombreuses animations culturelles. »

 

     La remise de ce prix aura lieu le 3 novembre à Paris, au Carrousel du Louvre, lors du Salon International du Patrimoine Culturel.

 

    La Mairie de PENMARC'H y sera représentée par son Maire Raynald Tanter et Eric Raphalen, adjoint chargé de l’information et de la communication et l’association TUNVEZH par sa Présidente Edith Criquet-Corrieu et Michel Labidurie, trésorier.

 


 

Sainte Thumette : la rénovation

 

Diapositive1.JPGDiapositive2.JPG
Diapositive3.JPGDiapositive4.JPG
Diapositive5.JPG
Diapositive6.JPG
Diapositive7.JPG
Diapositive8.JPG
Diapositive9.JPGDiapositive10.JPG

 


  Diapositive12.JPG

Diapositive11.JPG


Diapositive14.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 Concert Chœurs de Bourges

 

cb1.jpg
     Lundi 14 août 20h30, dernière animation de la saison culturelle pour l’association Tunvezh et première venue de l’ensemble vocal des Chœurs de Bourges. Comme de coutume cet été, l’église Sainte Thumette s’est emplie d’auditeurs disposés à soutenir le beau projet qu’Edith Criquet-Corrieu rappela: sauvegarde et valorisation de l’église et de son environnement, ainsi que développement de la vie culturelle locale. Restauration des cloches et dallage intérieur sont les prochains challenges et nécessitent le soutien de tous.

 

     Puis vint le moment musical encadré par deux surprises proposées par les choristes en l’honneur du pays breton: le Bro Gozh on Tadou, interprêté en début de programme par Bernard Coum l’initiateur de la venue de cette chorale berrichonne et un extrait de l’oratorio celtique War Varc'h d'ar Mor, Enezenn Gaer, en bis.

cb3.jpg     Le choix des oeuvres transporta la salle de l’époque baroque (Zadok the Priest, Hallelujah du Messie de Haëndel) au compositeur contemporain John Rutter en passant par des extraits de Rossini, Saint-Saëns, Fauré et son célèbre Cantique de Jean Racine. Fusion des timbres de voix, intensité et sensibilité des interprétations charmèrent le public. Les artistes professionnels, Serge Conte, chef de chœur et clarinettiste, Pierre-Olivier Tixier, pianiste, enrichirent le programme de compositions musicales de Schumann, Lutoslawski et Bennett.


     Après 90 minutes d’écoute attentive, les auditeurs charmés firent une ovation d’une rare intensité qui se poursuivit après le deuxième bis. Comme annoncé en début de concert par l’organisateur, quelle belle union autour de la musique !  

 


 

Conférence d’Axel Kahn

10 août 2017 – Salle Cap Caval

 


DSCN1168.JPG     Evènement de première importance facilité par Edith Criquet-Corrieu présidente de l’association Tunvezh et largement annoncé par les grands quotidiens régionaux. La grande salle de Cap Caval accueillait exceptionnellement cette conférence. Il ne restait plus un strapontin pour écouter ce grand conteur humaniste aux nombreuses facettes.

 

     N’ayant plus de contraintes professionnelles, ce marcheur passionné  parcourt deux diagonales de la France: Givet-Saint Jean de Luz et Pointe du Raz–Menton*, soit des milliers de kilomètres. C’est cette dernière qu’il narrera. « De l’extrême pointe du Raz, en me retournant, j’ai trouvé que Menton c’était très loin ! ». L’exploit n’est pas recherché, ni l’activité documentaire mais il considère la marche comme une manière de vivre au quotidien et en dégage deux significations fondamentales 

  • La beauté : paysages, créations humaines, rencontres. Marcher permet de contempler, de prendre le temps qu’il faut pour admirer.
  • La pensée. « Je marche pour me remplir la tête et non l’inverse ». Le pas répétitif, métronomique rythme la structuration de la pensée. « Je marche donc je pense, donc je suis ». Contrairement à l’ordinaire où l’on pense par réaction, la marche permet de penser en proaction, de décider soi-même de ses réflexions. Il est impossible de penser plus vite donc il faut laisser du temps au temps afin que s’installe un vrai dialogue entre le « moi » et le « je » qui est un autre.

DSCN1169.JPG
     Côté contrées traversées, Axel Kahn a constaté en Bretagne notamment un attachement au territoire, un engagement et une mise en commun d’énergies qui font la différence avec d’autres territoires lorsque les difficultés économiques et sociales persistent. Après avoir dressé le hit-parade de la beauté des lieux traversés, telle la côte nord du Cap Sizun et le lac et les environs de Guerlédan, il se plia généreusement au jeu des questions-réponses.

 

     Après une vie professionnelle très dense, Axel Kahn continue de chercher, de poursuivre la quête de lui-même, de ……..penser en chemin** afin d’être « raisonnable et humain », derniers conseils de Jean Kahn son père.

 

* Livre à paraitre fin 2017

** Pensées en chemin Editions Stock

 

 


 

Conférence de Serge Duigou

Historien spécialiste de la Bretagne et particulièrement du Pays Bigouden

" Histoire de Kérity "

Eglise Sainte Thumette – 27 juillet 2017

 

     Quatrième animation culturelle de  l’association TUNVEZH cet été et quatrième succès. En effet, la conférence commença au-delà du quart d’heure bigouden car il fallut installer 280 personnes dans les meilleures conditions possibles.

 

    DSC_0067.jpg
     Serge Duigou, grand capitaine de la carvelle* Thumette embarqua derechef ce grand équipage avide d’informations sur le passé prestigieux de Penmarc’h et du bourg emblématique de Kérity. Bien que connu au-delà de nos côtes au XIVème siècle, le conférencier déroula le riche passé de cet « archipel terrestre » qui s’auto-suffit de sa richesse au XV et XVIème siècle.

 

     Dès les années 1400 Kérity, village de pêcheurs, va vendre ses prises dans les villes populeuses (Nantes, La Rochelle, Bordeaux). En frêt retour ils transportent le précieux vin de Bordeaux. La flottille va gonfler encore lorsque nos marins du Cap Caval vont remplacer à partir de 1453 les transporteurs anglais chassés de Guyenne. Leurs vaisseaux adaptés au transport de vin, des carvelles jaugeant 70 à 80 tonneaux, vont desservir les ports de Londres, Bristol, Anvers, Bruges, Amsterdam ….  En 1494 ils prennent le contrôle d’un nouveau frêt, le pastel, plante tinctoriale produite en Lauragais (pays de la cocagne) qu’ils transporteront de Toulouse vers les Flandres. On dénombre 200 carvelles et environ 100 navires de pêche, ce qui constitue à l’époque la plus importante flottille d’Europe. 85% du trafic maritime entre Bordeaux et les Pays-Bas est opéré par des bâtiments de Penmarc’h.

 

    
DSC_0072.jpg      Hégémonie quasi-totale sur mer, cargaisons précieuses: Kérity s’enrichit au fil du XVIème siècle et veut témoigner de sa richesse. On construit 25 manoirs, des églises telles que Saint Nonna, Saint Guénolé (dont il ne reste que la Tour Carrée), Sainte Thumette et des maisons à nobles matériaux pour abriter plus de 10.000 habitants, rivalisant en taille avec Rennes et Nantes sièges des  pouvoirs religieux et politique. La presqu’île vit fièrement en quasi-autarcie économique mais cette communauté de marins ne possède aucune structure juridique, politique, religieuse, ces pouvoirs étant regroupés à Pont-l’Abbé et Quimper. Lorsque les horizons s’obscurciront du fait de la concurrence hollandaise, de l’abandon progressif du pastel au profit de l’indigo, de la pêche à la morue pratiquée par des pays voisins, cette énorme flottille diminuera jusqu’à disparaitre, causant petit à petit la ruine de son économie. Le sac de Penmarc’h par La Fontenelle en 1596 porta le coup de grâce à cette « moderne ville d’Ys », république des mers. Mais ceci est une autre histoire que Serge Duigou promit de conter lors d’une future conférence proposée par l’association Tunvezh.  

 

*carvelle et non caravelle : vaisseau de charge de 60 à 70 tonneaux  

 

Nos prochaines activités :

  

  • Exposition-Vente de lithographies de Mikel Chaussepied et Pierrette Lepron

du 4 au 13 août de 16h à 19h

22 rue Ernest Renan - Kérity-Penmarch

 

  • Conférence de Axel Kahn « chemin de vie, chemins de France »

Récit et réflexions pendant une marche de 2074 kms parcourus  en 2014, entre la pointe du Raz et Menton,

10 août 20h30

Salle Cap Caval à Penmarch

Entrée 5€

 

  • Chœurs de Bourges

Concert en 2 parties :

1-le grand répertoire choral : Mozart, Verdi, Rossini, Haëndel, Fauré, Rutter

2-Instrumental Piano-Clarinette : Schumann, Bennett par Serge Conte et Pierre Olivier Tixier

14 août 20h30

Eglise Ste Thumette - Kérity

Participation libre


 

Il était une fois des histoires étonnantes, magiques ….

 

     DSC_0064.jpg
     Yveline Méhat contait jeudi soir à l’église Sainte Thumette de Kérity à l’invitation de l’association Tunvezh. 360 oreilles dont 120 enfantines écoutaient les aventures des deux frères qui eurent des destinées diverses. Pas un mot, pas un bruit malgré le nombreux public. Yveline amenait sa troupe dans le merveilleux puis, par un mot, un geste ou une grimace provoquait l’hilarité de tous.

     Etonnant registre vocal évoluant du paysan rustre à voix gutturale à la belle mélodie haut perchée :« Astre béni du marin, Blanche étoile du matin » reprise par tous.

     DSC_0033.jpg
     L’auditoire était prêt pour entendre les mésaventures de Raymond en quête du trésor de Mamie Pirate puis celles du Pivert désopilant. Mais cette histoire ne se raconte pas ; il fallait être là !

     Les petites oreilles restant attentives, Yveline Méhat nous conta en bis une histoire complètement décalée du petit Chaperon Rouge.

     Chapeau l’artiste pour ce merveilleux voyage qui régala les enfants de 5 à 85 ans très, très loin de l’univers électronique.

     Les dons recueillis permettront à l’association Tunvezh de continuer son travail de restauration de cette belle église à Kérity.

 


 

le concert baroque du 12 juillet

 

 

L’Italie et le talent à Kérity

 

 

      Ce mercredi soir le festival d’été de l’association Tunvezh retrouvait son cadre habituel à l’église Sainte Thumette, fraichement rénovée (murs extérieurs, vitraux, clocher, abords). Premier rendez-vous des amateurs du patrimoine et de la musique. Plus un banc, plus une chaise de libre !

 

     20170712_210645.jpg
C’est avec émotion que la présidente Edith Criquet-Corrieu accueillait les 330 auditeurs. Retraçant brièvement les travaux de rénovation passés, elle annonça les projets à venir : ré-installation des cloches et dallage de l’intérieur*. Côté festival, 7 animations proposées par l’association dont la participation exceptionnelle d’Axel Kahn, généticien-philosophe-écrivain-marcheur et pour la première fois les Chœurs de Bourges, ensemble vocal de 20 chanteurs avec piano et clarinette.

 

     Les artistes larguèrent les amarres pour nous conduire « au cœur des passions italiennes » des 17 et 18ème siècles, Chloé Sévère (clavecin), Morgane Dupuy et David Rabinovici (violon) présentant tour à tour compositeur, œuvre et contexte de sa création. Chaconne de Corelli, airs de Géminiani aux thématiques écossaises, diverses œuvres de Jean Marie Leclair, compositeur français qui étudia à Turin dont une superbe sonate à deux violons sans basse, rareté pour cette époque. Le concert se poursuivait avec des sonates de Castello et Scarlatti pour s’achever avec  La Follia de Vivaldi. Ce thème fut largement utilisé dans l’histoire de la musique de Lully à ……Rachmaninov. Vivaldi excelle dans les différentes variations du thème central de La Follia. Et nos trois artistes en firent une somptueuse interprétation.

 

    DSC_0025 (2).jpg
Le grand succès de ce concert baroque tient à son architecture : variété des œuvres et des instruments qui les ont interprétées (trio, duo et solo), relançant notamment l’intérêt des jeunes oreilles. De plus la qualité acoustique de l’enceinte et l’ambiance visuelle créée par les nouveaux vitraux amplifient  l’émotion du spectateur.  

 

     Un grand merci à ces trois artistes fidèles à nos rendez-vous de l’été et à l’association Tunvezh qui a créé l’impulsion nécessaire à la rénovation de ce beau lieu cultuel et culturel.

 

* Une souscription est ouverte ouvrant droit à réduction d’impôts     

                                              


 

 

Le mardi 4 juillet à 15 heures, l’association TUNVEZH a effectué une opérationDSCN0942.JPG

 

« Nettoyage des abords de l’église Sainte Thumette »

 

 

     Une dizaine de bénévoles se sont retrouvés pour nettoyer le mur bordant le parking, désherber les abords et le parvis de l’église, curer les caniveaux des eaux pluviales et débarrasser les encombrants aux alentours de l’église.

 

 

     En fin d’après-midi tout le monde à partagé un goûter et dégusté les gâteaux préparés par Geneviève et Marie-Thérèse.

 

Quelques photos en cliquant ICI

 

 


 

Le Bara Fourmaj du 21 mai 2017

 

    

     Ce fut une belle journée ensoleillée, le vent ayant choisi de mollir à l’arrivée des participants. Renouveau printanier dès le matin avec la messe du pardon de Sainte Thumette, premier office depuis le début des travaux.

 

     Bara Fourmaj 2017 (5).JPG
     Raynald Tanter, maire de Penmarc’h, Marie-Claire Dupont et Jean-Louis Buannic respectivement 1ère et 2ème adjoints ont répondu à notre invitation, ainsi que Pierre Alexandre, ingénieur des Bâtiments de France et « pierre angulaire » des travaux de rénovation de Sainte Thumette. Le village de Kérity ….. et des environs se retrouvait pour commenter la vie locale et témoigner de la beauté retrouvée de l’endroit.

 

     En l’absence d’Edith Criquet présidente de l’association, retenue hors département, Bernard Coum nouveau secrétaire rappela la fin de la première tranche des travaux: réfection du clocher, nettoyage et rejointoiement des pierres, nettoyage de la toiture, installation des nouveaux vitraux et aménagement des abords. Une deuxième tranche de travaux est prévue sous 18 à 24 mois : dallage de l’église sur environ 400 m². Le budget élevé nous conduit à prolonger la collecte de dons bénéficiant d’avantages fiscaux.

 

     Rappel également de l’exposition de lithographies au Nautilus en mai et des nombreuses animations proposées par l’association cet été (à retrouver sur le site de Tunvezh et la page Facebook).

 

     Après ces informations, chacun apprécia le « goûté breton» ainsi que l’animation musicale d’Huguette Péoc’h et Jean-Pierre Maton. Sans oublier tous les bénévoles que vous retrouverez en action sur nos photos en cliquant ICI

Et les articles de presse  Le Télégramme - Ouest-France

 


EXPOSITION DE LITHOGRAPHIES AU NAUTILUS

Le Nautilus.jpgLe Nautilus logo.png

87 quai Charles de Gaulle
29760
Kérity -Penmarc'h
02 98 58 63 39



      Durant tout le mois de mai 2017, nous vous proposons, en exposition-vente, un choix exceptionnel de lithographies de Pierrette LEPRON sur « la pêche à St Guénolé », et de Mikel CHAUSSEPIED sur « les conserveries de poissons et le port de Kérity »  

    

     Il s’agit de donations des artistes au bénéfice de l’Association Tunvezh pour continuer la restauration de l’église Ste Thumette à Kérity.

    

Vous pouvez consulter les 2 catalogues en cliquant sur

Pierrette LEPRON : « la pêche à St Guénolé » et sur 

Mikel CHAUSSEPIED « les conserveries de poissons et le port de Kérity » 

 

Pour acquérir ces oeuvres contactez Edith au 06 37 58 66 73 ou Michel au 06 08 56 22 37

Association loi 1901, éligible au dispositif du mécénat (art. 200 et 238 bis du CGI)

 


 

LES ANIMATIONS 2017

Bara fourmaj

21 mai 15h30

parking de L’église Ste Thumette - Kérity

Repas 10€

 

Concert baroque, avec au clavecin Chloé Sévère, violon Morgane Dupuy, violon David Rabinovici,

"Au coeur des passions italiennes", splendeurs de la musique italienne baroque. Oeuvres de Vivaldi, Corelli, Castello..

12 juillet 20h30

Eglise Ste Thumette - Kérity

Participation libre

 

Contes « Pour toutes les oreilles » dits par Yveline Méhat

20 juillet 20h30

Eglise Ste Thumette - Kérity

Participation libre

 

 Conférence de Serge Duigou « Histoire de Kérity du Moyen âge au 20ème Siècle »

27 juillet 20h30

Eglise Ste Thumette - Kérity

Entrée 5€

 

 Exposition-Vente de lithographies de Mikel Chaussepied et Pierrette Lepron

4 au 13 août de 16h à 19h

22 rue Ernest Renan - Kérity-Penmarch

Participation libre

 

 Conférence de Axel Kahn « chemin de vie, chemins de France »

Récit et réflexions pendant une marche de 2074 kms parcourus  en 2014, entre la pointe du Raz et Menton,

10 août 20h30

Salle Cap Caval à Penmarch

Entrée 5€

 

Chœurs de Bourges

Concert en 2 parties :

1-le grand répertoire choral : Mozart, Verdi, Rossini, Haëndel, Fauré, Rutter

2-Instrumental Piano-Clarinette : Schumann, Bennett par Serge Conte et Pierre Olivier Tixier

14 août 20h30

Eglise Ste Thumette - Kérity

Participation libre

 


 

Le point d'avril 2017 sur les travaux

 

10.JPG
 

  •  Les extérieurs sont terminés, les derniers travaux se sont concentrés sur la sacristie dont il faut restaurer la charpente et le toit avant de traiter la mérule
  • La toiture de l’église a également été nettoyée et démoussée
  • Le chemin de ronde, autour de l’église a été rétabli grâce à la suppression du mur en parpaing qui s’appuyait sur la façade sud.
  • L’évacuation des eaux pluviales est rénovée et les portes sont réparées et peintes.
  • Un nettoyage de l’intérieur de l’église a été réalisé par l’équipe paroissiale (en autre par Nicole, Odile et Jacques)
  • A l’intérieur de l’église seuls les bancs ont été jugés en bon état par l’architecte des bâtiments de France, les chaises seront remplacées.
  • Le parking a été déplacé sur le terrain préempté par la mairie et l’ancien parking sera converti en jardin arboré avec plantations de fruitiers et d’hortensias.

 

Les photos sont  ICI

 

 


 

Les voeux de Tunvezh

    

     En cette période de fêtes de fin d’année, nous vous proposons un choix exceptionnel de lithographies de Pierrette LEPRON sur « la pêche à St Guénolé », et de Mikel CHAUSSEPIED sur « les conserveries de poissons à Kérity »  

    

     Il s’agit de donations des artistes au bénéfice de l’Association Tunvezh pour continuer la restauration de l’église Ste Thumette à Kérity.

    

      Vous pouvez consulter les 2 catalogues en cliquant sur  Pierrette LEPRON : « la pêche à St Guénolé » et sur  Mikel CHAUSSEPIED « les conserveries de poissons à Kérity » 

 

     Pour acquérir ses oeuvres contactez Edith au 06 37 58 66 73 ou Michel au 06 08 56 22 37

 

L’association Tunvezh

vous souhaite de bonnes fêtes de fin d’année et

vous adresse ses meilleurs vœux pour 2017

 

 voeux 2017.jpg